Depuis le 1er janvier 2021, les familles touchées par le décès d’un enfant peuvent bénéficier, sous certaines conditions, d’une allocation forfaitaire versée par la Caisse d’allocations familiales (CAF) ou la Mutualité sociale agricole (MSA). Un décret paru au Journal officiel du 26 décembre 2020 détermine les modalités de cette nouvelle prestation destinée à couvrir les dépenses qui font suite au décès.


Source: Social – Santé
Décès d’un enfant : une nouvelle allocation depuis le 1er janvier 2021