La mention « fait maison » en restauration permet de distinguer les plats entièrement cuisinés sur place à base de produits crus, des plats simplement réchauffés ou de la cuisine d’assemblage réalisée à partir de produits industriels. Comment ça marche ? L’Institut national de la consommation (INC) vous explique.


Source: Legislation
Le « fait maison » dans les restaurants : qu’est-ce que ça veut dire au juste ?