Déverrouillage de smartphone, ouverture de comptes bancaires, accès à des services administratifs en ligne, reconnaissance d’une personne recherchée par les forces de police dans une foule… La Cnil préconise un encadrement strict de l’expérimentation de la reconnaissance faciale afin de tester et d’améliorer des solutions techniques respectueuses du cadre juridique.


Source: Legislation
Reconnaissance faciale : les recommandations de la Cnil