Pour soutenir la rénovation des passoires énergétiques, le prêt avance rénovation permet un remboursement différé, lors de la vente du logement ou de sa transmission par succession. Il complète le coût des travaux non couverts par les aides à l’éco-rénovation (MaPrimeRénov’ pour la principale) et s’adresse aux propriétaires à revenus modestes. Son montant va de 3 500 € à 30 000 €.


Source: Logement
Rénovation énergétique : le prêt avance rénovation, remboursable à la vente ou à la transmission du logement