Certaines données collectées dans le cadre du dispositif de suivi des malades et de traçage des contacts contre l’épidémie de Covid-19 peuvent être conservées jusqu’au 1er avril 2021. Il s’agit de données rendues non identifiantes utilisées à des fins de surveillance épidémiologique et de recherche sur le virus. Deux décrets sont parus au Journal officiel du 15 novembre 2020 en application de la loi du 14 novembre 2020 prorogeant l’état d’urgence sanitaire. Un décret publié le 21 janvier 2021 définit ce qu’est une personne « co-exposée ». Le point sur les systèmes en place : SI-DEP (Service intégré de dépistage et de prévention) et Contact Covid.


Source: Legislation
Suivi du Covid-19 : quelle protection pour vos données ?