Lorsque le propriétaire donne congé à son locataire pour vendre un logement loué vide, ce dernier est prioritaire pour l’acheter. Le congé constitue une offre d’achat et doit indiquer au locataire le prix et les conditions de la vente projetée. Le manque de précisions sur l’objet de la vente est sanctionné par la nullité du congé.


Source: Logement
Un congé pour vendre doit respecter un certain formalisme pour être valide