Le Code civil prévoit que les époux se doivent mutuellement respect, fidélité, secours et assistance. Mais en cas de séparation, l’un des conjoints peut se retrouver dans le besoin. Dans le cadre des mesures provisoires, le juge aux affaires familiales fixe alors la pension alimentaire que l’un des époux devra verser à son conjoint. Cette pension suppose que l’un soit dans une situation de besoin et que l’autre ait les ressources suffisantes. Mais que recouvre la notion d’état de besoin ? C’est la question posée par un député au ministère.


Source: Famille
Un époux dans le besoin pendant le divorce peut obtenir une pension alimentaire