Les compétences communiquées publiquement sur LinkedIn (formations, expériences professionnelles, compétences) peuvent déterminer quelqu’un comme étant caution avertie ne pouvant faire l’objet d’une mise en garde par la banque concernant un potentiel endettement démesuré. C’est ce que la Cour de cassation a posé dans un arrêt rendu par la chambre commerciale le 9 novembre 2022.


Source: Legislation
Un profil LinkedIn peut prouver la qualité de caution avertie